Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Alors que la France s’apprêtait à fêter le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, plusieurs historiens et penseurs alsaciens et mosellans ont décidé de réagir : il fallait faire entendre un autre son de cloche que celui des commémorations officielles, magnifiant une soi-disant « libération » de l’Alsace-Lorraine ! L’acte fondateur d’Unsri Gschìcht fut un colloque, le 10 novembre 2018, au Foyer de l’étudiant catholique (FEC) à Strasbourg.
 

Colloque du 10 novembre 2018 au FEC à Strasbourg.

L’assemblée générale constitutive s’est tenue à Otterswiller le 7 novembre 2018. En raison de quelques soucis de conformité juridique, il a fallu une nouvelle assemblée générale à Saverne, le 21 janvier 2019. Les statuts ont été déposés au tribunal de Saverne ; ils ont été modifiés par l'assemblée générale extraordinaire du 8 mai 2021, tenue en visio-conférence. Le siège social, tout d’abord à Saverne, a été transféré à Ebersheim en août 2019.

 

 

Unsri Gschìcht publie des ouvrages sur l’histoire de l’Alsace et de la Moselle. Trois sont parus jusque là : 1914-1918 en Alsace-Moselle (actes du colloque de novembre 2018, sortis en juillet 2019), Alsaciens prisonniers de la France, 1914-1919 (une enquête biographique de Daniel Willmé, imprimée en décembre 2019, lancée en février 2020) et 1870/71 en Alsace-Moselle : annexion ou libération ? (actes d’un colloque qui aurait dû avoir lieu en mars 2020, annulé pour cause de coronavirus, sortis en septembre 2020). Un objectif majeur d’Unsri Gschìcht est de conjuguer, dans un cadre associatif, des forces qui ambitionnent de donner un nouveau cours à l’historiographie alsacienne et mosellane.

A côté des publications d’ouvrages, il y a également la publication d’articles dans les revues Land un Sproch et D’Heimet, la tenue de conférences, la mise en œuvre d’actions de médiation culturelle comme l’opération « 11. November », qui est un appel à l’organisation de cérémonies respectueuses du vécu des soldats alsaciens-lorrains de la Première Guerre mondiale (aux antipodes des cérémonies patriotiques françaises) ou encore l’opération « set de tables », qui a débouché sur la mise à disposition des restaurateurs alsaciens d’un set proposant cinq questions sur l’histoire régionale. Le défi majeur pour l’association est de toucher le grand public et la jeunesse.

Présentation de 1870/71 en Alsace-Moselle à Haguenau le 11 septembre 2020.

 

Association pour une histoire scientifique et populaire, Unsri Gschìcht participe au débat public quand un éclairage historique est requis, notamment pour corriger des erreurs grossières malheureusement toujours en circulation sur le passé de l’Alsace et de la Moselle. Le temps de la honte et de l’histoire douloureuse est révolu !